La réflexologie plantaire dite “occidentale”

La tradition de la réflexologie plantaire

Une tradition ancestrale

En Egypte, 2330 av JC, document le plus ancien concernant la réflexologie plantaire. En Chine, à la même période, les textes fondateurs de la médecine traditionnelle chinoise évoquent la réflexologie. Elle se base sur les réseaux des méridiens et la circulation de l’énergie, le Qi. Ces flux énergétiques parcourent tout le corps à travers douze méridiens qui mettent en relation et permettent le fonctionnement harmonieux des organes. Selon la médecine chinoise, le pied est la zone du corps en relation constante avec l’essence de la Terre. En contact avec l’univers, l’énergie en provenance de la Terre mère passe dans le corps puis dans les organes et se répartit entre ces derniers pour le bon fonctionnement de l’organisme dans son ensemble.

En Inde, vers 400 av. J.C. premiers symboles sanskrits représentent des points de réflexologie sous les plantes de pieds de statues de Vishnu et Bouddha.

En Amérique, des Incas aux Cherokee, le massage réflexe des pieds est un art sacré. Le pied est la partie du corps qui relie l’homme à l’univers qui l’entoure. Il permet le maintien de l’équilibre physique, mental et spirituel.

Réflexologie plantaire et neurophysiologie

Plus tard en 1893 en Angleterre, le concept de réflexologie apparait avec l’étude du système nerveux. Les relations entre des segments de peau et différents organes internes sont étudiées par Sir H. Head, Elles deviennent les bases scientifiques de l’étude des réflexes en neurophysiologie.

En 1917 aux Etats unis, l’ORL Dr. William Fitzgerald expérimente l’action reflexe via la stimulation de la peau pour obtenir une action à distance, cela donne naissance à la Zones therapy– la thérapie zonale. Ces zones restent la base des cartes de réflexologie plantaire occidentale.

A partir de 1926, les physiothérapeutes Joseph Riley et Eunice Ingham continuent à développer la thérapie zonale et Eunice Ingham met au point une cartographie des zones réflexes plantaire. Eunice Ingham s’appuie sur les notions de neurophysiologie, de réflexes et de stimuli nerveux.

Holistique, douce et naturelle, la réflexologie est une pratique manuelle qui vise à soutenir la vitalité ou relancer les fonctions naturelles de l’organisme afin qu’il retrouve son pouvoir d’autorégulation et tende vers l’équilibre.

Accompagnement personnalisé

Pour répondre à vos besoins, je vous accueille au Cabinet Raclet avec une première séance de bilan, suivi de deux à cinq séances en réflexologie plantaire, selon vos besoins.

 

Au plaisir de vous recevoir.

Leave a Reply

Your email address will not be published.