Le zinc, indispensable au bon fonctionnement immunitaire

Le zinc, indispensable au bon fonctionnement immunitaire

Le zinc est un oligo-élément indispensable à la quasi-totalité des processus biochimiques cellulaires. Constituant essentiel de plus de 80 enzymes, il participe au métabolisme des lipides, hydrates de carbone, protéines et acides nucléiques. Le zinc a une puissante activité antioxydante et nous protège donc des radicaux libres toxiques en maintenant la structure de nos membranes. Une carence peut se manifester par des symptômes très variés : cutanés, neurologiques, immunitaires…

Insuffisance dans nos apports alimentaires

Les engrais chimiques, les pesticides, les technologies agroalimentaires ont épuisé nos sols. En conséquence, nos aliments sont aujourd’hui moins riches en minéraux, vitamines et oligo-éléments. Cela impacte évidemment la qualité nutritionnelle de nos assiettes et peut entrainer des carences micro-nutrionnelles. Les apports nutritionnels recommandés en zinc vont de 8 à 11 mg/jour. Ils sont un peu plus élevés chez les femmes enceintes et allaitantes : 11-13 mg/jour. 25% de la population des pays en développement serait carencé en zinc et 50 % des personnes âgées vivant en EHPAD présenteraient des carences en zinc.

Le zinc est présent dans de nombreux aliments :

  • Les crustacés,
  • la viande rouge,
  • les légumineuses,
  • grains entiers,
  • germes de blé,
  • graines de sésame,
  • champignons shiitakes

Cependant sa concentration et sa biodisponibilité varient considérablement. Aussi, pour les végétariens ou végétaliens, attention aux phytates contenus dans les céréales complètes et légumineuses. Cet anti-nutriment est un chélateur naturel de zinc. Il limite sa biodisponibilité et peut entraîner une carence sévère, même avec un apport alimentaire suffisant. Pour limiter ce risque, le pain de blé complet doit être fabriqué avec un levain naturel pour neutraliser l’acide phytique. Les céréales et légumineuses doivent impérativement être pré-germées avant cuisson ou longuement trempées dans l’eau. De plus, la consommation d’excitants ou d’alcool peut réduire considérablement l’absorption et le stockage du zinc ou augmenter son excrétion.

De même, les aliments riches en fer ou calcium peuvent interagir avec le zinc et en diminuer son absorption. C’est pourquoi, si un besoin de supplémentation en zinc devait se faire sentir, le zinc pourrait être proposé en prise à jeun (ou au moins 2h après un repas).

Liens entre zinc et troubles hormonaux

Le zinc est essentiel dans la synthèse de nos hormones, notamment la testostérone. Aussi, il a un pouvoir antioxydant très important qui lui permet de lutter contre le stress oxydatif. Il agit également sur la synthèse de l’insuline et contribue ainsi à réguler notre glycémie.

Le zinc est essentiel à la synthèse des hormones thyroïdiennes et, inversement, les hormones thyroïdiennes sont nécessaires à l’absorption du zinc. Les études montrent que les niveaux de zinc et de sélénium sont significativement plus faibles chez les patients souffrant d’hypothyroïdie. Une étude menée sur 68 femmes en surpoids souffrant d’hypothyroïdie laisse penser que des suppléments de zinc, seuls ou associés à du sélénium, améliorent le fonctionnement de la glande thyroïde (4).

Egalement, les études ont démontré que les femmes enceintes nauséeuses sont généralement déficientes en vitamine B6 et en zinc. Ces substances sont nécessaires à la croissance de tous les tissus, et le fœtus met très fortement à contribution les réserves maternelles. La carence en zinc serait également un facteur de cycle menstruel irrégulier. Il est autant nécessaire pour une ovulation normale que pour la formation des spermatozoïdes opérationnels.

Le zinc, micro-nutriment indispensable pour un bon équilibre

La glande pinéale, l’hippocampe et la rétine de nos yeux contiennent une forte concentration en zinc. Aussi, la vitamine B6 et le zinc sont essentiels dans la biochimie du système nerveux. Donc pour avancer vers votre équilibre émotionnel, un apport suffisant en zinc est indispensable !

Le zinc a aussi des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes qui lui permettent de lutter contre les problèmes de peau tels que l’acné. De nombreuses études ont démontré que l’acné, l’eczéma et l’herpès réagissaient positivement aux traitements de supplémentation en zinc associé à la vitamine B6. Il favorise la synthèse d’acides aminés tels que la cystine et la méthionine, qui sont les principaux composants de la kératine constituant le cheveu. Enfin, les ongles cassants ainsi que les taches blanches sous les ongles révèlent une carence en zinc.

Le rôle du zinc dans notre système immunitaire 

Le zinc est, par excellence, le minéral antiviral. Le zinc ayant des propriétés bactéricides, il lutte efficacement contre tous types d’infections. Le rapport des docteurs Claude Lagarde, Patricia Ballard et Régis Grosdidier souligne que “les populations déficientes en zinc sont souvent les plus à risque d’infections virales. Il semblerait que la disponibilité des ions zinc joue un rôle important dans son efficacité anti virale.”

Le zinc améliore la réponse antivirale. Aussi, il inhibe la réplication virale et les symptômes liés à l’infection. Le zinc fonctionne comme un modulateur de la réponse immunitaire.

Avec la naturopathie, apprenez à prendre soin de vos apports en micro-nutriments

Le bilan de vitalité permet d’identifier l’équilibre alimentaire adapté à vos besoins physiologiques. Ensuite, pas à pas, nous trouvons les leviers pour permettre à votre organisme de retrouver sa pleine vitalité. Au plaisir de vous accompagner,

___

Sources :

1- Etude The Role of Zinc in Antiviral ImmunityAuteursScott A Read, Stephanie Obeid, Chantelle Ahlenstiel, Golo Ahlenstiel, Avril 2019
2- Etude 
Zinc and its role in immunity and inflammation, Auteurs  Paola BonaventuraGiulia BenedettiFrancis AlbarèdePierre Miossec, Avril 2015
3- Etude 
Role of Zinc in Immune System and Anti-Cancer Defense Mechanisms, Dorota Skrajnowska and Barbara Bobrowska-Korczak, Octobre 2019
4- Mahmoodianfard S. Effects of Zinc and Selenium Supplementation on Thyroid Function in Overweight and Obese Hypothyroid Female Patients: A Randomized Double-Blind Controlled Trial. J Am Coll Nutr. 2015 Sep-Oct;34(5):391-9.

Leave a Reply

Your email address will not be published.