Vivre au présent – La pleine conscience

Vivre au présent – La pleine conscience

Notre environnement, aussi joyeux et riche soit-il, contribue à nous projeter hors de nous-mêmes. La méditation de pleine conscience est un outil intéressant pour s’autoriser à prendre conscience de qui nous sommes, cultiver et à développer des capacités qui sont déjà présentes en nous.

Les graines sont déjà en terre

Thich Nhat Hanh, maître bouddhiste et poète, affirme que les graines sont en terre, le potentiel est déjà là, la méditation permet de prendre le temps d’arroser nos propres graines, régulièrement. Ainsi, elles peuvent éclore et pousser. Vivre en pleine conscience est difficile. Cette attitude nécessite d’être cultivée – non pas une fois de temps en temps quand on se sent particulièrement stressé – mais sur une base régulière, idéalement quotidienne.

Développer la conscience de l’instant présent

Il existe deux pratiques incarnées complémentaires. La pratique formelle de méditation s’attache à laisser filer les pensées, nourrir notre intériorité en nous concentrant sur ce qui est, sans jugement ni attente. Elle s’entretient tous les jours, sur des temps dédiés en statique ou en mouvement. La pratique informelle, quant à elle, peut s’apparenter à une conscience éveillée de l’instant, dans nos gestes les plus quotidiens. Comme une dégustation de l’instant. 

Jon Kabat Zinn, psychiatre américain et précurseur de la méditation pleine conscience en milieu hospitalier aux Etats-Unis, affirme : “Ces deux formes se conjuguent et se renforcent pour former un tout harmonieux de vivre en présence attentive. C’est peut-être le moment ou jamais de cesser toute activité extérieure pour faire la simple expérience : s’assoir – ou s’allonger – et s’ouvrir à l’immobilité, sans autre objectif que d’être présent au déploiement de chacun de nos instants – peut-être pour la première fois de notre vie d’adulte“(2).

Selon Jon Kabat Zinn, la méditation pleine conscience « ouvre les yeux sur des fonctionnements automatiques fondés sur des habitudes. Il est tellement facile de regarder sans voir, d’écouter sans entendre, de manger sans rien goûter, de ne pas sentir le parfum de la terre humide après une averse et même de toucher les autres sans être conscient des émotions que l’on échange. »(1)

Un retour au corps

Christophe André psychiatre français, précurseur de la méditation pleine conscience en milieu hospitalier en France, précise „Si la méditation peut paraître chronophage au premier abord, elle nous rend plus présent, nous permet de réduire le temps que nous perdons en activités inutiles et de faire les choses autrement : de manière plus attentive, plus centrée, plus apaisée… Le corps vit toujours au présent, c’est notre esprit qui vagabonde dans le temps. Donc, chaque fois que l’on revient au corps, on revient au présent ! Avec l’entraînement, la pleine conscience peut se pratiquer sans nécessairement arrêter le navire de la vie mais en introduisant la méditation dans l’action. Il s’agit d’effectuer plusieurs fois dans la journée des pauses durant lesquelles on suspend toute activité et toute distraction pour revenir, là encore, vers son souffle, son corps et l’instant présent. On pense souvent que la méditation est une pratique cérébrale mais elle passe surtout par la relation au corps. Etre tout entier à ce que nous vivons ici et maintenant, et non plus le corps ici et l’esprit ailleurs ! Chaque fois que nous sommes entiers, nous sommes dans le présent et dans le vrai.”

Méditante et formée à la MBSR, je vous accompagne sur le chemin de votre sérénité, si vous en ressentez le besoin. N’hésitez pas à me demander plus d’informations sur les suivis pour la réduction du stress et de l’anxiété.
Au plaisir de vous accompagner sur le chemin de votre vitalité,
Sources
1. Se changer, changer le monde, Christophe André, Jon Kabat-Zinn, Pierre Rabhi, Matthieu Ricard, L’iconoclaste 2013
2. Reconquérir le moment présent … et votre vie, John Kabat-Zinn, Editions Les Arènes 2014
3. Entretien de Christophe André, Article Le monde 24/06/2016, écrit par Anne Sophie Novel
4. La Sérénité de l’Instant, Thich Nhat Hanh, 2009

Leave a Reply

Your email address will not be published.