Aromathérapie : les hydrolats pour les enfants

Aromathérapie : focus sur les hydrolats pour les enfants

Les hydrolats représentent la solution la plus douce de l’aromathérapie. Les huiles essentielles sont trop puissantes pour les jeunes enfants et femmes enceintes. Les hydrolats, eux, offrent des solutions naturelles plus douces et donc précieuses.

Qu’est-ce qu’un hydrolat ?

L’hydrolat est aussi appelé eau florale. Il est obtenu lors du processus de distillation des plantes qui permet d’extraire les huiles essentielles à la vapeur d’eau. Au cours de cette distillation, la vapeur d’eau traverse les plantes, puis se condense au contact des parois froides d’un réfrigérant. L’hydrolat (l’eau de la condensation) et l’huile essentielle se séparent, laissant les composés volatiles dans cette dernière. Dès lors, l’hydrolat contient les molécules solubles de la plante ainsi qu’une très petite quantité d’huile essentielle. Vous connaissez probablement les hydrolats de rose, de fleur d’oranger, de lavande ou de fleurs de bleuet. Ils sont communément utilisés en cosmétique et en cuisine.

Les eaux florales ou les hydrolats adaptés aux enfants

Les eaux florales ou hydrolats sont chargés de principes actifs hydrosolubles avec une action beaucoup plus douce que les huiles essentielles. De ce fait, leur utilisation devient plus simple et s’adresse à toute la famille.  Les hydrolats représentent une solution naturelle sans danger, y compris pour les plus petits. De nombreuses études chimiques ont prouvé leur faible toxicité. Les hydrolats sont autant ou plus efficaces que les tisanes en cas de spasmes digestifs et intestinaux, de nausées, de stress…
Les hydrolats peuvent être utilisés par voie orale. Il convient de respecter les doses suivantes selon l’âge des enfants :
  • De 6 à 12 mois  = 5 mL d’hydrolat pour 100 mL d’eau,
  • Enfant de moins de 10 ans = 10 mL d’hydrolat pour 100 mL d’eau,
  • De 10 à 14 ans = de 25 à 40 mL d’hydrolat pour 100 mL d’eau,
  • A partir de 15 ans et pour un adulte =  de 50 à 75 mL d’hydrolat pour 100 mL d’eau.
On choisit, par exemple, l’hydrolat de Lavande vraie en cas de stress avant un contrôle, une dictée ou une interrogation.
Pour les bébés et les tout petits, l’hydrolat de fleur d’oranger aide à l’endormissement et rassure les enfants inquiets. On peut mélanger par exemple 1 cuillère à café d’eau florale de fleur d’oranger dans un biberon pour un nourrisson agité.
L’hydrolat de Camomille noble est un apaisement souverain : il calme les maux de ventre, les troubles digestifs et les coliques des nourrissons. Il est aussi bien utile, en cas de colère.

Les hydrolats et les maux de bouche

Les enfants ont parfois du mal à identifier une douleur buccale : aphtes, irritations des gencives ou poussées dentaires…
Pour les poussées dentaires, vaporisez de l’hydrolat de Camomille noble dans la bouche de bébé, plusieurs fois par jour. Vous pouvez aussi verser 1 cuillère à café du mélange d’hydrolat de Camomille noble et de Lavande vraie dans un biberon ou dans un verre d’eau, à prendre 2 fois par jour. Contre les aphtes – chez les enfants d’âge scolaire – les bains de bouche avec l’hydrolat de Laurier noble sont très efficaces.

Les hydrolats et le sommeil 

L’eau florale ou hydrolat de Tilleul et eau florale ou hydrolat de fleurs d’Oranger s’adressent particulièrement aux enfants même les touts petits pour les aider à se calmer et à bien s’endormir rapidement et d’un sommeil profond. Pour aider les enfants (et les adultes) à dormir ou à se calmer, prendre 1 cuillère à soupe d’eau florale de tilleul et 1 cuillère d’eau florale de fleurs d’oranger, en dessous de 10 ans réduire les doses de moitié.

Comment choisir puis conserver les hydrolats ?

Je vous invite à choisir des hydrolats bio. Ils sont sensibles à la lumière et à la chaleur, il est donc impératif de les conserver dans un flacon teinté, à l’abri de la lumière. Avant la première utilisation, ils peuvent être conservés environ 1 an. Mais après ouverture, mieux vaut les conserver au réfrigérateur et ne pas les utiliser au-delà de 3 mois. Si à l’ouverture, l’hydrolat sent le vinaigre, c’est qu’il a tourné !

Vers une approche naturopathique globale

La réponse anti-symptomatique de l’hydrolat ne suffit pas à garantir un retour à l’équilibre durable. Pour obtenir des conseils personnalisés, je vous invite à consulter un professionnel (phytothérapeute, pharmacien, Naturopathe) pouvant vous aiguiller en fonction de votre état de santé, vos antécédents et habitudes de vie. Soyez les bienvenus au Cabinet Raclet pour un bilan de vitalité,
___
Pour approfondir :
1- Le guide terre vivante des huiles essentielles, Dr. François Couic Marinier et Dr. Anthony Touboul, éditions Terre vivante Septembre 2020
2- Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales, Dr. Jean-Philippe Zahalka, éditions Dauphin, Aout 2017